Cinéma, TV & DVD

Veronica Mars, 2×11 – 2×15

Cinq épisodes de Veronica Mars cet après-midi, même en étant fan de cette série comme je le suis, ça fait beaucoup.

2×11 « Donut Run » : un très bon épisode dont je révèlerai pas l’intrigue ici pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui ne l’ont pas encore vu. A noter, en guest surprenante : Lucy Lawless, plutôt connue comme Xena la Princesse Guerrière.

2×12 « Rashard and Wallace Go to White Castle » : comme souvent, deux histoires parallèles dans cet épisode ; la première, sans grand intérêt, avec Wallace accusé injustement d’avoir renversé un SDF ; la deuxième, nettement plus prenante, autour du gang de Weevil.

2×13 « Ain’t No Magic Mountain High Enough » : rien de révolutionaire, mais une enquête bien ficelée, comme je les aime, sur le vol de la recette d’une kermesse organisée par le lycée de Neptune. Et Logan, toujours aussi charmant.

2×14 « Versatile Toppings » : chantage et outing sont au programme lorsqu’un forum internet où se retrouvent les étudiants gays de Neptune High piraté, et l’enquête sur l’accident de bus continue pour Keith Mars. Rien de « remarquable » dans cet épisode, mais le niveau reste toujours bon.

2×15 « The Quick and the Wed » : je ne sais pas si c’est l’effet « overdose » après avoir déjà vu quatre épisodes avant celui-ci, mais je me suis ennuyé e le regardant ; je me suis même assoupi en plein milieu ; une mariée disparée trois jours avant son mariage, et Veronica est appelée à la rescousse …

Cinéma, TV & DVD

Veronica Mars, 2×07 – 2×10

Un épisode hier soir, trois ce soir : je continue d’avancer à bon rythme dans la deuxième saison de Veronica Mars.

2×07 « Nobody Puts Baby in a Corner » : autour d’une histoire de mauvais traitements sur un enfant, c’est le genre d’épisode qui ne paye pas de mine au premier abord et à la fin duquel on garde une impression très forte, un choc persistant qui explique pourquoi j’adore cette série, même lorsqu’on s’éloigne un peu des intrigues principales.

2×08 « Ahoy, Mateys ! » : l’histoire sur les parents harcelés après la mort de leur fils dans l’accident de bus n’est pas passionnante (même si le dénouement est intéressant) et l’épisode vaut surtout pour les mésaventures de Logan, définitivement mon personnage préféré.

2×09 « My Mother, the Fiend » : encore un épisode génial et très drôle où Veronica déterre de vieilles histoires de l’époque où sa mère était au lycée, avec des révélations et des conséquences surprenantes.

2×10 « One Angry Veronica » : du grand Logan à nouveau, et un épisode réussi et original dans lequel les habitants de Neptune célèbrent Noël et le Nouvel An.