Musique

Where’s My Love ? (via Toli)

Toli, auquel je remets officiellement le titre de « découvreur de talents » de la pédéblogosphère francophone, nous fait découvrir une chanson sublime et une artiste à suivre de près :

Where’s My Love ? de Caroline Lufkin

Cinéma, TV & DVD

Veronica Mars, saison 3

Je viens de terminer le dernier épisode de la troisième saison de Veronica Mars.

Après deux saisons passionnantes basées chacune sur un mystère sur lequel des révélations sont faites tout au long de la saison et qui est résolu dans l’épisode final de la saison, cette troisième saison était construite différemment : pas d’enquête principale en fil rouge de la saison, mais deux mystères successifs : le premier sur les viols au sein du campus (déjà évoqué dans un épisode de la deuxième saison) jusqu’au neuvième épisode, puis l’enquête sur la mort de Cyrus O’Dell, du dixième au quinzième épisode. Les cinq derniers épisodes sont ensuite indépendants, il n’y a plus d’enquête à suivre d’un épisode à l’autre.

C’est sans doute cette construction différente qui fait que j’ai été moins impressionné et emballé par cette saison que par les deux premières. Les deux enquêtes sur les viols puis sur la mort de Cyrus O’Dell sont intéressantes et bien construites mais il m’a manqué le suspense tout au long de la saison sur un fil rouge avec la grande révélation, forcément surprenante, dans le dernier épisode. C’est bête, mais nous avions été habitués à cela dans les deux premières saisons, c’était un peu la marque de fabrique de la série, un peu comme contrat implicite entre les scénaristes et les spectateurs. Là, on a droit à une double de révélation das le neuvième puis dans le quinzième épisode, puis cinq épisodes indépendants les uns des autres, qui forment une drôle de fin de saison.

Une drôle de fin de saison, et une drôle de fin de série surtout puisque nous savons maintenant que la troisième saison était la dernière. Je ne sais pas si les scénaristes savaient en écrivant le vingtième et dernier épisode de la saison qu’il s’agissait du dernier de la série mais j’en doute, car cela ne ressemble pas vraiment à une fin de série. C’est dommage de terminer ainsi une série qui méritait beaucoup mieux.

Musique

Toi t’en rêves (Narcys)

Ma découverte sympathique du matin : le clip de Toi t’en rêves, une chanson d’un artiste que je ne connaissais pas : Narcys.

Ce n’est pas tout à fait le style que j’apprécie habituellement mais j’aime bien ce clip avec ses bonhommes ressemblant à des Playmobil, et les paroles sont sympathiques.

Toi t’en rêves, toi t’en rêves, de leur montrer qui tu es,
Et t’en crèves, et t’en crèves, de n’pas pouvoir exister
Dans tes rêves, dans tes rêves, tu ne veux qu’être aimé !
Et t’en crèves, et t’en crèves, t’as mal à en crier !

Quand il s’prenait pour un cow-boy, toi tu recoiffais ta poupée,
Et tu passais les heures à te demander si ça s’faisait,
Tu regardais ta mère toujours si calme, toujours si douce,
Tu regardais ton père et tes yeux tombaient sur tes pieds …

Toi t’en rêves toi t’en rêves de leur montrer qui tu es,
Et t’en crèves et t’en crèves de n’pas pouvoir exister
Dans tes rêves dans tes rêves tu ne veux qu’être aimé !
Et t’en crèves et t’en crèves, t’as mal à en crier !

Maintenant il joue avec les filles, toi tu restes au fond d’la cours …
Si sûr de lui, comme tu l’envies ! mais ton coeur brûle d’amour …
T’écris des lettres que t’envoies pas, il les lirait même pas,
Il penserait même pas que c’est toi puisqu’il ne te voit pas …

Toi t’en rêves, toi t’en rêves, de leur montrer qui tu es,
Et t’en crèves, et t’en crèves, de n’pas pouvoir exister
Dans tes rêves, dans tes rêves, tu ne veux qu’être aimé !
Et t’en crèves, et t’en crèves, t’as mal à en crier !