Mois : février 2010

A

A Single Man

A Single Man marque les débuts comme réalisateur de Tom Ford, célèbre styliste pour Gucci ou Yves Saint-Laurent. Dans ce premier film, il choisit de nous parler du deuil, un thème périlleux qui peut facilement faire sombrer n'importe quelle bonne intention dans le mélo le plus pathétique. Los Angeles, 1962. Depuis qu'il a perdu son ...

A

Ainsi va le jeune loup au sang

Ainsi va le jeune loup au sang est un roman déroutant, signé par Christophe Donner dont j'avais adoré le livre Un roi sans lendemain. L'histoire commence à Montparnasse dans les années 60. Le père de Samuel est mort. La mère l'élève comme elle peut, accrochée à sa maison du passage d'Odessa, que la mairie menace d'expropriation. ...

L

La Chambre d’ami

J'ai lu ce roman pour la première fois quand j'étais adolescent, après l'avoir emprunté à la bibliothèque que je fréquentais alors régulièrement. Il m'avait marqué, parce que je me retrouvais en partie dans le personnage principal. Je l'avais lu une deuxième fois quelques années plus tard, pendant mes études supérieures. Je viens de le lire ...

P

Percy Jackson, le voleur de foudre

Percy Jackson, le voleur de foudre est un film enrageant, parce que l'idée de départ est bonne mais que le résultat n'est pas à la hauteur. Bien sûr, la bande-annonce et le fait qu'il est réalisé par Chris Columbus ne m'avait pas fait espérer un chef d'oeuvre mais j'attendais tout de même mieux de ce ...

J

J’ai tué ma mère

J'ai tué ma mère est le premier long-métrage de Xavier Dolan, un jeune réalisateur québecois. Le film est sorti en salles en juillet l'année dernière, Xavier Nolan avait alors vingt ans et il en avait dix-sept quand il en a écrit le scénario : Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses 17 ...

L

Les jours fragiles

Fidèle lecteur de Philippe Besson depuis son premier roman En l'absence des hommes en 2001, je ne parviens pas à expliquer pourquoi il m'a fallu autant d'années pour lire Les jours fragiles, son cinquième roman publié en 2004. Je l'avais acheté dès sa sortie mais je l'avais mis de côté, pour une raison totalement oubliée ...

M

Ma deuxième peau

Il y a des livres qui ne payent pas de mine et qui laissent des traces. Ma deuxième peau de l'auteur néerlandais Erwin Mortier en fait indéniablement partie. Élevé dans un village de Flandre, Anton est un enfant unique choyé par une nombreuse parentèle, rassurante et protectrice. Le décès brutal d'un oncle, l'arrivée d'un cousin ...