Du sel sous les paupières

38599254

Par son résumé en quatrième de couverture, ce roman semblait tout avoir pour me plaire, et comme je suis un incorrigible pessimiste, j’avais donc très peur d’être déçu.

Ce roman est difficile à classer, il navigue tour à tour entre le roman historique, l’uchronie, le steampunk et la fantasy. C’est un mélange qui pourrait être dangereux qui pourrait ne pas fonctionner, mais dans le cas présent c’est une véritable réussite à mes yeux. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures extraordinaires des différents personnages, que ce soit en Irlande, à Saint-Malo ou à Guernesey, tout cela au début des années 1920, après la fin d’une Grande Guerre qui pour des raisons inexpliquées a duré quelques années de plus que dans notre histoire réelle. Il y a ainsi quelques différences entre le passé imaginé dans ce roman et celui qui s’est réellement déroulé, tout n’est pas forcément expliqué mais cela fonctionne bien et cela donne un cadre à la fois connu et atypique au récit.

J’ai particulièrement apprécié de découvrir cette magnifique cité de Saint-Malo recouverte par une étrange brume de guerre ; c’est une ville que j’ai déjà visité à plusieurs reprises et que j’aime beaucoup, ce fut un vrai plaisir de la découvrir légèrement différente dans ce roman passionnant.

 


Du sel sous les paupières, Thomas Day

Note : ★★★★☆


Vous voulez m’aider ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :