Dark (saison 1)

DARK-Netflix-1-810x456

Dark est une série originale Netflix qui nous vient d’Allemagne, puisque le géant américain ne se contente pas de nous proposer des contenus produits aux Etats-Unis mais finance également des productions locales qui peuvent être ensuite être exportées dans d’autres pays. En France, nous avions eu droit à Marseille, dont les critiques ont été catastrophiques et que je n’ai pas osé regarder pour me faire mon propre avis. Dark est quant à elle la toute première production originale Netflix venue d’outre-Rhin et la première en langue allemande pour le producteur-diffuseur américain.

Dark est une série qu’on peut classer dans plusieurs catégories, je la placerai personnellement entre fantastique, science-fiction, et thriller. L’action « débute » en 2019 à Winden, une petite ville allemande dont le principal centre d’attraction est sa centrale nucléaire qui va bientôt être fermée. Quand la série commence, des disparitions d’enfants se produisent et remettent en cause la quiétude de la ville et de ses habitants. Nous suivons alors plusieurs familles vivant à Winden et à travers ces familles des personnages de plusieurs générations : des enfants et des adolescents, des adultes qui sont leurs parents, et quelques grand-parents pour ceux qui sont encore en vie. Je ne vais pas détailler ici tous les personnages, il y en pour tous les goûts comme on dit et la série évite brillamment l’écueil des personnages moins creusés et négligés par rapport aux autres : chacun a globalement son intérêt et son heure de gloire, même si évidemment chaque spectateur aura ses chouchous.

J’ai pris soin de mettre des guillemets quand j’ai dit que l’action « débute » en 2019 car le récit va ensuite nous amener à d’autres époques : la série nous emmène ainsi en 1986 tout d’abord puis en 1953, tout en continuant à suivre le récit principal en 2019. Ainsi, on retrouve certains personnages à des âges différents de nos jours, dans les années 1980 pour certains, et même en 1953 pour les plus âgés. Cette construction du récit sur 3 époques différentes est un peu déstabilisante et perturbante au début, quand on passe son temps à se dire « ah oui alors la gamine qui fait ça en 1986, c’est la mère de tel personnage en 2019 », mais une fois qu’on a bien fait le lien entre les différentes personnages d’une époque à l’autre, cela devient vite l’un des points vraiment sympathiques de la série. On se prend au jeu facilement et c’est un vrai plaisir, par exemple, de découvrir en 1986 l’adolescence des personnages adultes en 2019.

L’intrigue repose principalement sur le mystère de la disparition d’enfants en 2019, et on se rend compte au fil de la série que ces disparitions ont un lien avec des événements dans le passé. Je ne peux pas en dire plus sans dévoiler des secrets importants de la série, et ce serait vraiment dommage de vous gâcher le plaisir, je vais donc m’abstenir ! Sachez juste que vous allez sans doute passer pas mal de temps pendant et entre chaque épisode à monter des théories sur tout cela.

Le rythme de la série est plutôt bon, il n’y a pas d’épisodes vraiment faibles, même si évidemment certains plus riches en révélations que d’autres. La musique est parfois gênante, dans le sens où elle appuie trop certains passages pour les mettre en valeur (« attention, là il va se passer quelque chose », « attention, là c’est très mystérieux »), mais c’est malheureusement de beaucoup de séries récentes dont la subtilité n’est pas toujours le point fort.

Dans l’ensemble, j’ai pris du plaisir à regarder cette série qui oscille entre fantastique, science-fiction, thriller et finalement drame familial. Seule la toute fin du dernier épisode de la saison m’a un peu déçu, principalement pour ce qu’elle laisse entrevoir de ce qui pourrait se passer dans la deuxième saison, déjà commandée et annoncée par Netflix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :