On My Block (saison 1)

On My Block (saison 1)

On My Block est l’une des dernières nées parmi les séries originales Netflix. C’est une série qui se présente comme une comédie assez classique pour adolescents mais qui sait dépasser ce statut de départ pour donner un résultat tout à fait intéressant, loin d’une série décevante comme Everything Sucks, autre production Netflix récente dont je reparlerai peut-être un jour ici.

Je vous laisse découvrir la bande-annonce si vous voulez vous faire votre propre avis, sachant que la série va bien au-delà de ce trailer sympathique mais pas très original :

La série est centrée autour d’un groupe de Monse, Cesar, Ruby et Jamal, quatre amis d’enfance inséparables qui s’apprêtent à entrer au lycée, auxquels s’ajoute rapidement Olivia, dont les parents sont expulsés au Mexique et qui va être hébergée par les parents de Ruby. Comme toujours dans ce genre de séries, on se retrouve face à un ensemble de personnages tous dotés de leur propre caractère, même si on évite globalement les stéréotypes tout en s’en approchant dangereusement. Plus gênant, on se retrouve à nouveau avec des acteurs qui ont au moins 5 ans de plus que leurs personnages : ils sont censés entrer au lycée mais certains acteurs semblent avoir l’âge de sortir de l’université. C’est souvent le cas dans les séries adolescentes mais c’est dommage de ne pas y échapper cette fois-ci.

Le récit s’articule autour des histoires d’amitié et d’amour entre les cinq personnages, avec quelques intrigues secondaires propres à chaque personnage, que ce soit la tentative de Monse de retrouver sa mère qui l’a abandonnée quand elle était gamine, l’enquête loufoque de Jamal pour retrouver le butin d’un hold-up commis il y a plus de vingt ans, et le recrutement de Cesar au sein du gang de son frère aîné.

Le format de cette première saison m’a beaucoup plu : avec 10 épisodes d’environ 30 minutes chacun. C’est suffisamment long pour plonger dans l’univers de la série et développer les personnages, et suffisamment court pour aller à l’essentiel. C’est une série qui sait maintenir le rythme et qui évite globalement les détours inutiles.

Le gros point positif de la série, c’est son côté multiculturel. L’action se déroule dans un quartier défavorisé de Los Angeles où se côtoient latinos et blacks. Les personnages principaux sont à l’image de ce quartier et représentent bien la diversité de ses habitants.

L’autre point remarquable, c’est le traitement de la violence, qui n’est pas occultée mais au contraire omniprésente. Le personnage de Cesar, dont le frère commence à l’intégrer dans son gang, est évidemment le meilleur représentant de cet aspect de la série. Plus généralement, on constate plusieurs fois que les personnages savent reconnaître le modèle d’une arme à feu quand ils entendent des tirs sur le chemin du lycée, cela fait véritablement partie de leur quotidien. C’est certainement une représentation fidèle de la vie dans de nombreux quartiers américains, si l’on en croit les tristes statistiques d’homicides par arme à feu aux USA.

Dans l’ensemble, c’est une très bonne série, meilleure que la bande-annonce me l’avait laissé penser, et je suis content d’avoir pris le temps de la découvrir. La première saison s’achève par un épisode particulièrement fort qui me donne envie de regarder au plus vite la deuxième saison, déjà annoncée par Netflix mais sans qu’on en annonce la date de  sortie.

Publicités
  1. j’aime me promener sur votre blog. un bel univers. Très intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog récent ( lien sur pseudo) à bientôt.

    J'aime

    Réponse

    1. Merci, vous m’aviez déjà fait la même remarque il y a une semaine environ, mais c’est gentil :-)

      J'aime

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :