Les mémoires de l’ombre (tome 1)

41zkPIAzlcL

Fabrice Brot est un auteur qui a fait le choix de l’auto-édition avec Librinova. J’ai eu l’occasion de découvrir son premier roman en service de presse par l’intermédiaire de NetGalley.fr.

Les mémoires de l’ombre s’annonce comme une série de fantasy dont le premier tome, dont je vais vous parler ici, est disponible depuis le mois d’août de cette année. Je ne sais plus exactement ce qui m’avait donné envie de lire ce premier roman, car le résumé est tout de même assez classique quand on a déjà lu de la fantasy :

« Les Mémoires de l’ombre – Tome 1 » est un roman de Fantasy littéraire dépeignant au fil de ses pages les valeurs d’un monde rétro-futuriste. Cet ouvrage narre les aventures de Quiten, un assassin à la solde de la guilde des Homnes. Un évènement perturbateur viendra bouleverser sa vie morne et austère, en le conduisant jusqu’à Eran, capitale millénaire d’un royaume éponyme. Sa quête effrénée d’un mystérieux coffret l’amènera à être un témoin impuissant des contingences tragiques qui bouleverseront à jamais cette somptueuse mégalopole. Des rêves étranges agiteront ces remarquables péripéties, durant lesquels le héros ne saura plus si ces songes surnaturels transfigurent une partie de son présent, de son passé ou bien de son avenir ?

La rencontre fortuite d’individus peu recommandables l’amènera à retrouver les traces de ses origines, et lui permettra ainsi de découvrir une partie de sa vie qui lui a été sciemment occultée.

Pénétrez au cœur d’une aventure époustouflante, qui vous conduira le long d’un dédale tortueux, jusqu’aux confins d’un monde mystérieux, détenteur d’une vérité dure à entendre ! Bienvenue dans le monde des hommes, où s’amalgament étroitement rêves et réalité !

A la lecture, j’ai finalement un sentiment mitigé sur ce roman. J’ai alterné les moments où j’avais une impression de déjà vu en lisant des situations déjà vues et revues dans tellement d’oeuvres de fantasy, et des moments plus réussis.

La quête menée par Quiten, l’assassin narrateur du roman, n’est pas forcément passionnante en soi, mais elle permet de découvrir l’univers créé par Fabrice Brot, qui m’a semblé cohérent et intéressant, avec quelques trouvailles bien pensées. Nous ne sommes pas ici dans un univers médiéval-fantastique classique, mais dans un monde où la technologie commence à se développer, avec de l’éclairage par des dispositifs particuliers et des mécanismes plus ou moins automatiques. Tout ce qui touche à cette technologie mais aussi aux relations diplomatiques entre les différents royaumes de cet univers m’a beaucoup plu.

Le découpage du roman m’a surpris, avec trois ou quatre chapitres qui nous emmènent à peu près au premier tiers du livre, puis un dernier très long chapitre jusqu’à la fin. Cela m’a semblé un choix étonnant et pas forcément compréhensible. Par contre, dans le même temps, le rythme du roman est bien construit, avec une accélération progressive de l’action du début à la fin.

Seul gros bémol : la fin m’a déçue, elle n’explique qu’une toute petite partie des enjeux du récit et ne répond pas à de nombreuses questions posées tout au long du roman. Mon plus gros reproche serait donc celui-ci : ce premier tome n’est pas un roman qui se suffit à lui-même, mais uniquement la première partie d’un ensemble plus vaste. Or, j’aime quand les romans d’une même série puissent se lire non pas de façon indépendante mais constituent tout de même un récit fermé avec un début et une fin, même englobé dans un récit plus vaste.

Dans l’ensemble, ce premier tome reste une lecture divertissante mais frustrante. Je surveillerai sans doute la parution du prochain tome, en espérant y retrouver les ingrédients qui m’ont plu dans celui-ci et que les défauts y soient corrigés ou du moins atténués.


Les mémoires de l’ombre (tome 1), Fabrice Brot

Note : ★★★☆☆


Vous voulez m’aider ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :