Ils ont fait l’Histoire : Vercingétorix

81bc0iQHyeL

J’ai découvert la collection de bande dessinée Ils ont fait l’Histoire après avoir lu le premier volume de l’Histoire de France de Belin ; j’avais appris un peu par hasard que Geneviève Bührer-Thierry, qui en est l’une des co-auteurs, avait également collaboré à l’écriture d’une bande dessinée sur Charlemagne, qui fait justement partie de cette collection Ils ont fait l’Histoire, qui chaque album à une figure historique, avec la collaboration d’un historien spécialiste de l’époque concernée. Je me suis alors renseigné et j’ai acheté ou emprunté à la médiathèque, en choisissant en priorité les personnalités et les époques historiques qui m’intéressent le plus.

Je vais essayer de lire cette collection dans l’ordre chronologique, et le premier album que je viens de lire est consacré à Vercingétorix :

À l’âge de cinq ans, Vercingétorix vit son père condamné au bucher par les siens pour avoir osé se prétendre roi des peuples gaulois. Nourri de la même ambition, le jeune Arverne apprend la discipline militaire en réalisant ses classes auprès de la puissante armée romaine. De retour en Gaule, il déploie son talent militaire et son éloquence pour unir les tribus gauloises et repousser l’envahisseur romain. Fier, courageux, discipliné et ingénieux, Vercingétorix est pour les célèbres légions l’un de ses plus terribles adversaires. Mais, sans cesse, il est confronté à un stratège plus redoutable encore : Jules César…

Découvrez les campagnes de ce premier héros mythique de l’Histoire de France dont la Guerre des Gaules, récit de propagande à la gloire de César, est la seule source écrite existante.

Ma première impression en lisant les premières pages de cet album ont été que les dessins étaient très réussis, à la fois jolis et clairs. C’est du classique dans le style, mais cela rend très bien.

81m2-FqXiLL

Le scénario est lui aussi soigné. Evidemment, le récit n’est pas surprenant puisqu’on en connait l’issu, mais j’ai appris des détails sympathiques sur la guerre des Gaules et les batailles où se sont affronter les légions romaines de Jules César et les combattants gaulois menés par Vercingétorix.

D’un point de vue historique, cela semble sérieux et bien documenté. On sent le travail des scénaristes avec l’historien, ici Stéphane Bourdin. L’album s’achève d’ailleurs par un court dossier de quelques pages, signé par Stéphane Bourdin qui sert plieur objectifs : proposer quelques repères historiques sur Vercingétorix et la conquête de la Gaule par César, présenter les sources historiques utilisées pour l’écriture de cet album, montrer comment l’image de Vercingétorix dans le « roman national » français a été construite au XIXè siège, et enfin expliquer les digressions prises avec la vérité historique par les auteurs de la bande dessinée pour les besoins de la fiction.

L’ensemble est très réussi, à la fois joli, intéressant et bien écrit. J’aime beaucoup cette fusion entre bande dessinée et Histoire, avec ce travail sérieux d’écriture entre les scénaristes et l’historien. Cela me donne encore plus envie de lire les autres albums de la collection.


Ils ont fait l’Histoire : Vercingétorix, Eric Adam & Didier Convard (scénario) et Fred Vignaux (illustrations)

Note : ★★★★☆

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :