Lectures BD en vrac #1

Pour des tas de raisons, j’ai eu un peu de mal à me motiver pour écrire régulièrement ici et parler de mes lectures. Je vais tout de même essayer de rattraper une partie de mon retard en faisant un bilan rapide de mes lectures récentes, en commençant par les BD.


Quartier lointain, Jiro Taniguchi

Un manga en deux volumes, qui m’a fait penser à Un ciel radieux du même auteur, et qui explore joliment les mêmes thèmes : l’adolescence, la vie adulte, le temps qui passe, la famille, le travail qui prend une énergie folle dans nos vies, etc.

J’ai lu les deux volumes en une matinée, cela se lit très bien et les dessins sont jolis, sobres mais plaisants. Le récit ne présente pas vraiment de surprise une fois qu’on a compris les thèmes que l’auteur veut aborder, mais c’est fait avec talent et une certaine poésie.

Note : ★★★★☆


Otto, l’homme réécrit, Marc-Antoine Mathieu

33186855

Une bande dessinée atypique, difficile à résumer, et sans doute trop philosophique voire métaphysique pour moi. Je suis passé à côté.

Note : ★★☆☆☆


Homicide, une année dans les rues de Baltimore (tomes 1 à 3), Philippe Squarzoni

Un premier album captivant, l’adaptation d’un livre-documentaire de David Simon, également créateur de l’excellente série The Wire. Une plongée dans la brigade criminelle de la police de Baltimore, chargée des enquêtes sur les homicides.

Un deuxième album est peut-être encore meilleur que le premier. Il se concentre sur la frustration des inspecteurs confrontés à des affaires non résolues. Il parle également de l’importance de la scène de crime, mais aussi des rapports difficiles entre police et population majoritairement noire de Baltimore.

Le troisième album poursuit le récit d’enquêtes déjà évoquées dans l’album précédent, et s’attarde particulièrement sur l’art de l’interrogatoire. Passionnant !

Note : ★★★★☆


Ils ont fait l’Histoire : Jaurès

32450564

Si j’avais beaucoup apprécié le volume consacré à Vercingétorix, qui mêlait habilement récit divertissant et Histoire richement documentée, cet album de la collection “Ils ont fait l’Histoire” sur Jean Jaurès m’a un peu déçu.

Il s’agit pourtant d’une personnalité pour laquelle j’ai beaucoup d’estime et d’admiration, une figure politique incontournable à laquelle se réfèrent encore souvent certains de nos représentants.

Malheureusement, si l’aspect historique de cet album reste excellent, le récit m’a semblé un peu aride et manquant de rythme. Les textes sont longs, bavards, et n’aident pas à plonger dans le récit qui revient, dans le désordre, sur plusieurs événements et engagements dans la vie de Jaurès.

Cela reste un vibrant hommage au fondateur du journal L’Humanité, à l’unificateur des socialistes français, et au combattant pour la paix avant la guerre de 14-18. Dommage que le récit ne soit pas totalement à la hauteur du personnage.

Note : ★★★☆☆


Le local, Gipi

16138980

Une jolie bande dessinée sur la jeunesse de province italienne, avec ses aspirations, ses doutes, ses problèmes familiaux, et ses rêves pour l’avenir. C’est gentillet et plutôt touchant, servi par un dessin délicat.

Note : ★★★☆☆


Chute libre, carnets du gouffre, Mademoiselle Caroline

19016215

Une très jolie bande dessinée dans laquelle l’auteur(e) nous raconte sans filtre sa dépression, ou plutôt sa dépression et ses rechutes. Des signes avant-coureur à la guérison, toujours fragile, en passant par le gouffre, c’est un récit touchant et authentique sur une maladie trop souvent sous-estimée.

Note : ★★★★☆


La terre des fils, Gipi

42278438

Une jolie bande dessinée dans un cadre post-apocalyptique, avec des personnages attachants, un dessin subtil et un scénario touchant.

Note : ★★★★☆


Jour J, 27. Les ombres de Constantinople

34888163

Une bande dessinée uchronique plutôt sympathique, où en 1453 le prince Vlad de la dynastie des Draculea se porte au secours de Constantinople, quand la capitale de l’Empire Byzantin est assiégée par les troupes du sultan de l’Empire Ottoman. La chute de Constantinople aura-t-elle lieu ?

Note : ★★★☆☆


Maus, Art Spiegelman

J’ai enfin lu ce qui est souvent présenté comme un chef d’œuvre de la bande dessinée.

J’ai trouvé la première partie très forte, même si j’attendais d’avoir lu la seconde pour me faire mon avis définitif.

La deuxième partie poursuit magistralement cette œuvre incroyablement riche.

Je comprends désormais pourquoi les critiques sont si élogieuses sur cette bande dessinée. Le récit historique est évidemment à la fois horrible et captivant, et j’ai aussi beaucoup aimé comment l’auteur raconte dans sa bande dessinée le processus de création de l’œuvre elle-même. Une très belle réussite, mémorable.

Note : ★★★★☆

 

2 thoughts on “Lectures BD en vrac #1

Leave a Reply to uneviedeslivres Cancel reply

About Zéro Janvier

Blogueur. Lecteur obsessionnel, sériephile assidu, cinéphile occasionnel, amateur de comics. Citoyen engagé.