The Once and Future King, 1. The Sword in the Stone

J’avais entendu parler de cette série de romans du britannique T. H. White réinterprétant le mythe du roi Arthur dans un excellent MOOC sur la fantasy, puis plus récemment dans un livre passionnant de William Blanc sur le mythe d’Arthur et ses incarnations contemporaines.

The Sword in the Stone est le premier volume de ce cycle intitulé The Once and Future King et relate la jeunesse d’un garçon surnommé Wart, et son éducation par un drôle de tuteur, le magicien Merlyn. Je ne pense pas révéler de grand secret en dévoilant que Wart est le surnom du jeune Arthur Pendragon, le futur roi mythique d’Angleterre.

The extraordinary story of a boy called Wart – ignored by everyone except his tutor, Merlyn – who goes on to become King Arthur. When Merlyn the magician comes to tutor Sir Ector’s sons Kay and the Wart, schoolwork suddenly becomes much more fun. After all, who wouldn’t enjoy being turned into a fish, or a badger, or a snake? But Merlyn has very particular plans for the Wart.

Je dois signaler ici qu’en plus d’être un classique de la littérature jeunesse et de fantasy, ce roman est également connu pour avoir été adapté en dessin animé par Disney sous le titre Merlin l’Enchanteur.

J’ai bien aimé le début du roman, qui raconte la rencontre entre Wart et son excentrique tuteur Merlyn. Les premières leçons de l’enchanteur auprès de son jeune élève sont drôles et riches d’enseignements.

J’ai par contre trouvé que le roman traversait ensuite une longue période un peu répétitive et plus ennuyante, avec des leçons moins passionnantes et des digressions dont je n’ai pas toujours compris le sens.

Heureusement, le rythme s’emballe à nouveau à la fin du récit, presque tôt peut-être tant on passe très vite d’un Wart jeune garçonnet à l’adolescent qui s’apprête à embrasser sa destinée royale.

Dans l’ensemble, cela reste un bon souvenir de lecture même s’il m’a fallu m’accrocher au milieu du roman pour ne pas l’abandonner. Pour ne pas risquer la lassitude et l’abandon au milieu du gué, je vais poursuivre ma découverte de ce cycle, mais en alternant chaque tome avec un autre roman totalement différent.


The Sword in the Stone, T. H. White

Note : ★★★☆☆

One thought on “The Once and Future King, 1. The Sword in the Stone

Leave a Reply

About Zéro Janvier

Blogueur. Lecteur obsessionnel, sériephile assidu, cinéphile occasionnel, amateur de comics. Citoyen engagé.