Réinventer le sens de son travail

Le titre de ce livre, Réinventer le sens de son travail, signé du psychologue du travail Pierre-Eric Sutter, me laissait espérer un contenu intéressant et en phase avec mes préoccupations actuelles. Je l’ai découvert cette semaine en parcourant un peu au hasard les rayons de la médiathèque et je l’ai emprunté car son titre et son résumé me tentaient bien :

À l’heure où nous vivons une mutation socio-économique profonde, jamais le travail n’a été autant adoré et abhorré à la fois.

Tantôt, il fait sens quand on n’en a pas, par le sentiment de ne presque plus exister. Tantôt il fait non-sens si l’on en a un, par les absurdités qu’il fait vivre.

Souvent décrit comme un lieu de frustration et de souffrance, il contribue pourtant à notre équilibre psychologique, voire à notre bonheur.

Comment trouver par soi et pour soi du sens à son travail ? Pourquoi les salariés français alternent-ils entre des phases d’idéalisation et d’insatisfaction ? Vous-même, êtes-vous plutôt un travailleur “gâté”, “damné”, “comblé” ou “frustré” ?

Fort des résultats des enquêtes qu’il mène sur le terrain – il accompagne au quotidien travailleurs et organisations dans leur quête de sens -, l’auteur pose son regard de psychologue nourri de philosophie et nous invite, en 10 chapitres-méditations sur le vécu professionnel, à changer de regard sur notre travail. 

Cette chronique sera courte, car malheureusement le résultat m’a très vite déçu.

L’auteur aborde de nombreuses notions issues de la psychologie mais aussi de la philosophie, et tente de s’en inspirer pour construire un discours clair sur le travail, les difficultés que l’on peut y rencontrer, et le sens que l’on doit y (re-)trouver.

Cela donne un livre qui m’a semblé partir un peu dans tous les sens, sans unité, et qui manque cruellement de concret. J’ai eu l’impression que l’auteur survolait le sujet en papillonnant de notion en notion, sans forcément donner de réelles pistes pour répondre à l’appel lancé par le titre.

Dommage !


Réinventer le sens de son travail, Pierre-Eric Sutter

Note : ★★☆☆☆

Leave a Reply

About Zéro Janvier

Blogueur. Lecteur obsessionnel, sériephile assidu, cinéphile occasionnel, amateur de comics. Citoyen engagé.