Culture numérique

J’ai lu ces derniers mois plusieurs livres sur les questions autour du numérique, que ce soit d’un point de vue technologique ou plus politique. J’avais notamment bien aimé La face cachée d’internet de Rayna Stamboliyska et surtout Cyberstructure : l’Internet, un espace politique de Stéphane Bortzmeyer, deux livres dont je vous avais parlé ici à l’époque.

Dans le même esprit, je viens de lire Culture numérique du sociologue Dominique Cardon, dont le résumé me semblait prometteur :

L’entrée du numérique dans nos sociétés est souvent comparée aux grandes ruptures technologiques des révolutions industrielles. En réalité, c’est avec l’invention de l’imprimerie que la comparaison s’impose, car la révolu­tion digitale est avant tout d’ordre cognitif. Elle est venue insérer des connaissances et des informations dans tous les aspects de nos vies. Jusqu’aux machines, qu’elle est en train de rendre intelligentes. Si nous fabri­quons le numérique, il nous fabrique aussi. Voilà pourquoi il est indispensable que nous nous forgions une culture numérique.

Si le résumé me semblait prometteur, je dois dire que le livre a largement répondu à cette promesse, je crois même qu’il a dépassé toutes mes attentes.

Dominique Cardon développe son propos à travers six grand chapitres :

Dans le premier, “Généalogie d’Internet”, il retrace l’histoire de l’informatique et surtout d’Internet.

Le second chapitre, “Le Web, un bien commun”, il présente les caractéristiques du World Wide Web, souvent confondu avec Internet dont il n’est pourtant qu’un des composantes, certes la plus connue et probablement la plus utilisée de nos jours.

Dans la troisième partie, “Culture participative et réseaux sociaux”, l’auteur nous présente des théories sur la sociologie des réseaux sociaux, et leurs enjeux.

Le quatrième chapitre, “L’espace public numérique” suit le même schéma mais s’intéresse cette fois aux questions politiques et aux rapports entre numérique et démocratie.

La cinquième partie, “L’économie des plateformes” traite comme son nom l’indique des questions économiques : modèle économique des plateformes numériques, impacts sur nos sociétés, etc.

Le sixième et dernier chapitre mêle enfin les questions technologiques, politiques et éthiques en évoquant le sujet des Big Data et des algorithmes.

Comme ce découpage l’indique, l’auteur adopte des points de vue pour parler du numérique et aborde le sujet par des axes différents : technologique, historique, sociologique, politique, économique, philosophique, etc.

Cette approche pluri-disciplinaire est pour moi le gros point fort de ce livre : celui lui permet d’être à la fois aussi complet que possible sur les sujets évoqués qu’accessible aux non-initiés.

Cet ouvrage est à mes yeux le manuel parfait à destination de celles et ceux qui veulent acquérir ou développer leur culture numérique, c’est-à-dire comprendre les enjeux et les problématiques autour du numérique.


Culture numérique, Dominique Cardon

Note : ★★★★★

Leave a Reply

About Zéro Janvier

Blogueur. Lecteur obsessionnel, sériephile assidu, cinéphile occasionnel, amateur de comics. Citoyen engagé.