Lectures BD en vrac #3

Je continue à vous parler des BD que j’ai lues récemment grâce au choix éclairé et diversifié de ma médiathèque préférée.


Gagner la guerre – 1. Ciudalia, Frédéric Genêt d’après Jean-Philippe Jaworski

J’avais beaucoup aimé le roman “Gagner la guerre” de Jean-Philippe Jaworski et plus généralement toute son oeuvre se déroulant dans le Vieux Royaume. J’ai donc découvert avec plaisir à la médiathèque cette adaptation en bande dessinée, signée par Frédéric Genêt.

Dès les premières pages, j’ai retrouvé l’ambiance si particulière du Vieux Royaume, cet univers de low-fantasy de style Renaissance, avec ses intrigues de cour et ses complots à multiples niveaux. Le dessin de Frédéric Genêt nous plonge parfaitement dans cette atmosphère et dépeint très bien les personnages que j’ai eu plaisir à découvrir à nouveau.

Une très bonne adaptation en bande dessinée d’un excellent roman, cela me donne envie de lire le deuxième album, sorti tout récemment.

Note : ★★★★☆


Écojolie, Tignous

Un très joli recueil de dessins signés Tignous sur l’écologie. Certains sont drôles, d’autres sont très forts, les meilleurs marient les deux. La preuve qu’un dessin est parfois plus éloquent que des mots.

Note : ★★★★☆


Dorian Gray, Enrique Corominas, d’après Oscar Wilde

Une très belle adaptation en bande dessinée de l’œuvre d’Oscar Wilde. Les dessins sont sublimes et reflètent parfaitement l’atmosphère victorienne du livre. Le récit m’a peut-être moins plu, mais je crois que le roman lui-même m’avait laissé sur ma faim.

Note : ★★★☆☆


Heimat : Loin de mon pays, Nora Krug

Un roman graphique atypique, écrit par une allemande née dans les années 1970 et qui vit désormais aux Etats-Unis. Elle nous raconte son enquête sur ses origines, sur sa famille et en particulier leur histoire et leurs actes sous le régime nazi.

Esthétiquement, c’est très réussi, avec ce mélange de dessins, de textes et de collages de photos.

Le récit lui-même m’a semblé long par moment. L’enquête est intéressante et certainement utile, mais je ne sais pas si tout ce que Nora Krug est passionnant.

Le projet est tout de même suffisamment utile, atypique et bien réalisé pour être une réussite notable.

Note : ★★★★☆


Gavrilo Princip : L’homme qui changea le siècle, Henrik Rehr

Une excellente bande dessinée qui raconte l’assassinat du prince héritier d’Autriche-Hongrie à Sarajevo le 28 juin 1914, l’étincelle qui a embrasé la poudrière des Balkans et déclenché la Première Guerre Mondiale. Le récit est principalement centré sur Gavrilo Princip, le jeune nationaliste serbe qui a appuyé sur la détente, avec des parallèles sur la vie du prince François-Ferdinand et son épouse Sophie, tous deux victimes de l’attentat.

Le dessin est sombre mais très efficace. Le récit est prenant, avec quelques pages bien amenées qui expliquent le contexte historique et géopolitique des Balkans à la fin du XIX° siècle et au début du XX°.

Le résultat est passionnant : une belle leçon d’histoire, joliment illustrée – c’est le cas de le dire – par le destin d’individus pris dans le courant de l’Histoire.

Note : ★★★★☆

One thought on “Lectures BD en vrac #3

Leave a Reply

About Zéro Janvier

Blogueur. Lecteur obsessionnel, sériephile assidu, cinéphile occasionnel, amateur de comics. Citoyen engagé.