Livres & Romans

Dear Edward

49685670._SX318_SY475_

Une critique relativement courte, en quatre temps :

1) Le résumé m’a tout de suite donné envie de lire ce roman : Edward, un garçon de douze ans, est le seul survivant d’un accident d’avion qui a fait 191 victimes, dont ses parents et son frère aîné.

2) Le début m’a bien plu : pas de mélo, mais une délicatesse dans l’expression des émotions, une pudeur bienvenue.

3) La suite m’a parfois semblé un peu longue, avec des passages un peu convenus et peut-être un peu moins de finesse dans le récit.

4) La fin m’a captivé et ému. J’avais même la chair de poule en lisant certains passages, ce qui est probablement le meilleur signe que j’étais touché par ce que je lisais.

Je ne dirais pas que c’est un livre parfait : je pourrais lui reprocher une écriture formatée comme on le voit souvent dans les romans américains, mais c’est très efficace. Le résultat est redoutable : un récit prenant, puissant, que l’on referme à regret.


Dear Edward, Ann Napolitano

Note : ★★★★☆

Laisser un commentaire