Category: Comics & BD

J’avais beaucoup aimé les deux premiers albums de la bande dessinée Nicolas Eymerich, qui formaient une première histoire intitulée La Déesse. J’ai donc naturellement poursuivi avec les deux albums suivants qui forment eux aussi une nouvelle histoire complète : Le corps et le sang. 1358. Castres. Une secte fait régner la terreur. Les “Masc” sont soupçonnés […]

Nicolas Eymerich Inquisiteur est une série de BD adaptée des romans de Valerio Evangelisti. La bande dessinée est signée Jorge Zentner au scénario et David Sala au dessin. Les deux premiers albums forment une première histoire : La déesse. En 1352, à peine nommé inquisiteur général du royaume d’Aragon, le père Nicolas Eymerich doit faire […]

Le premier cycle de Sir Arthur Benton m’avait beaucoup plu. En trois albums très réussis, cette bande dessinée historique montrait parfaitement la complicité (au moins passive, si ce n’est active) des démocraties occidentales face à la montée d’Hitler et du nazisme, qu’ils pensaient utiliser pour lutter contre Staline et le communisme. Le second cycle, lui […]

Je viens de terminer le dernier des trois albums qui composent le premier cycle de la BD Sir Arthur Benton, écrite par Trek et illustrée par Stéphane Perger. Trois années se sont écoulées depuis la fin du deuxième album. Nous sommes en 1945, la fin de la guerre approche et les soviétiques encerclent Berlin : […]

Après le premier épisode Opération Marmara dont je parlais ce matin, j’ai enchainé avec le deuxième album de Sir Arthur Benton : Wannsee 1942. – Où étiez-vous entre la fin 1942 et 1943 ? -Varsovie ! … L’amiral Canaris m’avait demandé de m’occuper des rouges qui harcelaient nos troupes en Pologne. -Et les juifs du ghetto ? […]

Je lis beaucoup de bandes dessinées en ce moment, grâce au catalogue à la fois riche et de qualité de la médiathèque que je fréquente. J’y ai notamment découvert cette série composée de deux cycles en 3 albums chacun : Sir Arthur Benton. Le tout premier album, qui inaugure le premier cycle, s’intitule Opération Marmara. […]

J’ai emprunté récemment à la médiathèque plusieurs bandes dessinées, dont les trois albums qui composent une série intitulée Les innocents coupables, signée Laurent Galandon au scénario et Anlor à l’illustration. Le résumé présenté en quatrième de couverture du premier album m’avait bien plu : Janvier 1912. Quatre jeunes parisiens sont conduits dans une lointaine campagne. […]