Étiquette : adolescence

Rubiel e(s)t moi

Rubiel e(s)t moi est le premier roman de Vincent Lahouze, et j'ai eu l'opportunité de le lire grâce à la plateforme NetGalley.fr et évidemment aux éditions Michel Lafon. J'avais été intrigué par le résumé proposé par l'éditeur : " Si je devais me souvenir d'une chose, d'une seule chose, ce serait la vision des murs ...

Pour que ma joie demeure

Je parcourais il y a peu de temps le catalogue sur le site NetGalley.fr quand je suis tombé sur ce récit de Marie Perez. J'avais sollicité cette lecture en service de presse et l'éditeur Kero y a répondu favorablement, ce qui me permet de vous parler aujourd'hui de ce roman lu en deux jours. C'est ...

Georges, le monde et moi

Je suis en vacances depuis un peu plus d'une semaine sur la côte basque, et après avoir terminé le très bon premier roman Rue du Triomphe de Dov Hoenig, j'ai trouvé le roman idéal pour accompagner la suite de mon séjour : Georges, le monde et moi que j'ai eu l'occasion de lire en service de presse ...

Rue du Triomphe

Grâce à ce service de presse obtenu par l'intermédiaire de NetGalley.fr, j'ai eu l'opportunité de lire ce premier roman de Dov Hoenig, Rue du Triomphe, dont le résumé m'avait semblé très prometteur : " Pendant les dimanches d'été au ciel d'azur et aux parfums d'acacia, le spectre de la guerre ne nous empêchait pas de nous ...

Reunion

J'avais commencé ce roman de Fred Uhlman il y a plus de deux semaines mais mon déménagement m'a beaucoup occupé et j'ai très peu lu pendant ce laps de temps. Je viens de profiter d'une journée de repos pour terminer ce court roman de moins de cent-vingt pages. Le résumé m'avait tout de suite séduit ...

Je suis un dragon

Martin Page est décidément un auteur à multiples facettes. Plus je découvre ses oeuvres, plus je découvre sa capacité à écrire dans des genres différents. Après l'oeuvre épistolaire sur le thème de l'écriture avec son Manuel d’écriture et de survie, après le roman humoristique avec Comment je suis devenu stupide, après la pseudo-leçon de vie de L’art ...

Noggin

Il ne m'aura donc fallu qu'une grosse semaine pour lire les trois romans publiés par John Corey Whaley jusqu'à aujourd'hui. Après l'excellent Highly Illogical Behavior et l'étrange mais réussi Where Things Come Back, j'ai lu cette fois Noggin, un roman au synopsis un peu déroutant au premier abord : Listen — Travis Coates was alive once and then ...

Publicités
Publicités